Face à l'info 14 Janvier 2020 HD avec Jean Lassalle (CNews)

Face à l’info du 14 Janvier 2020 en HD. Émission diffusée sur CNews. Avec Eric Zemmour et Christine Kelly. 

Pour voir les autres numéros de Face à l’info : https://ericzemmour.org/face-a-linfo/

Sujets abordés :

Partie 1:
-Retraites : Qui veut faire travailler les seniors?
-Paris, ville verte depuis… Napoléon 3
-Crise à l’hôpital : La pression des médecins

Partie 2 :
Débat entre Eric Zemmour et Jean Lassalle sur les jihadistes.

Abonnement par email

Procédure en cours…
Vous suivez désormais Le Blog d'Eric Zemmour!

Audio

Partie 1 :

Partie 2 :

Retrouvez tous les podcasts de Face à l’info (Saison 1) ici : 

https://shows.acast.com/face-a-linfo-avec-eric-zemmour/episodes

Vidéo

Partie 1 :

Partie 2 :

Soutien Paypal

Pour nous soutenir financièrement, cliquez sur « Faire un don »

Contact

Pour soumettre un commentaire, une question : dissidentofficiel@gmail.com

36 commentaires

  1. J’ai bien aimé Jean Lassalle en gilet jaune à l’Assemblée, rien que de voir la tête de celui qui était sur son perchoir…

  2. Incroyable, bientôt il y aura un bataillon de jihadistes dans la nature en France!
    Ils pourront bien former une armée…
    Et « on » veut en ramener d’autres de Syrie et d’Irak?

    Non, Mr Lasalle! Ces islamistes ont les donne en cadeau à Baschar! Pour en faire des pyramides de têtes!
    (Total devrait encourager celà, pour essayer de récupérer des contrats).

    Ils ont commis des crimes en Syrie ou en Irak. On ne veut pas qu’ils continuent leurs exactions en France ou en Europe!
    Ils ne peuvent être jugé sévérement en France…les prisons sont pleines, il n’y a pas assez d’argent et d’effectifs, pour contrôler ces hordes…

    Les mettrent en prison? Encore dépenser des millions, aux frais des contribuables!

    Ils devraient être déchu de la nationalité, expulser, ainsi que leurs familles, qui eux devraient être sanctionner.
    (Suppressions d’allocations, d’aides,…)

    Le coréen ont l’expulse en Corée…du nord. Honte à la famille, qui l’a adopté et éduquer!
    Un sacré Flavien!

    Le masochisme, la trahison et l’imcompétence des Hommes politiques arrivent à son comble!

    Gouverner, c’est prévoir et ne rien prévoir, c’est courir à sa perte!

    1. Et on fait quoi de ton pote Momopsome qui a la nationalité russe ou a deux nationalités ?
      En cas de conflit entre la France et la Russie, ce que je ne souhaite pas, il choisira quel camp ?
      Il a écrit lui même que sa situation était problématique.

      Tu prétends être honnête alors montre que tu peux être critique envers ton pote que tu l’es avec des gens que tu détestes !
      Ou alors c’est que tu estimes que ton pote peut faire des choses que tu dénonces.

      J’attends… Et ne lui cherche pas d’excuse bidon parce que tu ne le fais pas pour les autres !

    2. Ton pote serait mariée à une russe dont-il aurait deux enfants.

      En cas de conflit il choisira d’abord sa femme et ses enfants parce que son instinct tout au fond de lui implantera dans son cerveau que ses parents ont moins d’années d’espérance de vie que sa femme et ses deux enfants.
      Je précise que ce n’est pas être une ordure que de raisonner ainsi parce que c’est poussé par les gènes.

      Donc il choisira la Russie, et ce même si il estime que c’est la Russie qui est en tort.
      En plus les parents de sa femme sont russes alors être contre la Russie lui ferait ne pas défendre les parents de sa femme, lui ferait les attaquer (même de manière indirecte).

      Alors je comprends que le coeur a ses raisons que la raison ignore…
      Mais quand on a fait ce choix on n’a aucune critique à faire à ceux qui ont réfléchis au problème et qui n’ont pas fait ce choix pour que contrairement à lui leurs faits et gestes correspondent à leur idéologie.

      Soyez cohérents si vous voulez être légitimes dans la dénonce !

      1. Tu seras crédible dans la dénonce le jour où tes actes correspondront à ce que tu prétends être.

        Nous serions selon toi « américains » mais quand on vénère comme toi « The Beatles » on est français ?
        Ca devrait te sauter à la tronche que t’es incohérent mais t’es tellement à fond dans ton fanatisme que t’es encore plus aveugle que Polyphème.

    3. Peite question Gervais: Flavien c´est encore une allusion a Flavius josephe ?
      Parce que vous aviez dit « lui en vouloir » et je n´ai pas saisi pourquoi (En particulier parce qu´il est mal consideré par beaucoup de juifs-comme un traitre au profit des romains pour etre clair-meme si ces ecrits sont une source precieuse sur la guerre romaine contre le royaume juif antique).

      1. Non Harry. Mais, vous avez zappé mon com sur ce personnage…
        Flavius Josèphe le traître, il ne s’est pas sacrifier, comme il a poussé ses compagnons d’armes…à le faire!
        Flavius Josèphe a prédit l’Empire à Vespasien…

        Entre un juif, qui se bat jusqu’à la mort, pour sa patrie, sa liberté, son Temple…et un juif comme Flavius Josèphe, qui trahie ses frères, se rend et collabore avec les romains, pour regarder le massacre de ses frères, la mise en esclavage de son peuple et la destruction du Temple.
        Mon choix est fait!
        Et certains parlent de fourbe…

        Certes, il a laissé « ses » écrits…édulcorés, comme tout écrivain « romain » de son temps.
        Votre apôtre fait dans du négationnisme.

      2. Je connais l´histoire du suicide collectif qui s´arrette au dernier de la file…
        Et des « predictions » bienvenues.
        (« Sauvé in extremis »)

        Flavius Josephe a utilisé l´excuse du « combat perdu d´avance » et s´est fait rejetter quand il a essayé de pousser a la reddition.
        Ca n´a pas trop marché donc…

        Je suis plutot d´accord avec vous sinon, evidement.

      3. Gervaise, tu pourras dire que ton choix est fait quand tu seras directement menacé de mort par un type en face de toi !

  3. Très bien vu ce que dis Jean Lassalle concernant le fait que les régimes de ces pays dans lesquels ces religieux ont combattus ne sont pas stables et que donc ces religieux pourraient être libérés en servant après de bras armés pour revenir en France de manière non officielle.

    Qu’on les ramènent en France alors, si ils ont la nationalité française, mais qu’ils soient jugés par un tribunal militaire et condamnés pour avoir trahis la France.
    La condamnation sera évidemment la peine de mort.

    1. Pour etre precis c´est d´abord passé par l´europe (Convention europpenne des droits de l´homme), vous avez raison, mais le congres du parlement en 2007 l´a constitutionnalisé depuis (Art 66-1).

      Ca ne depends donc plus seulement de l´Europe.

      C´est d´ailleurs valable en cas de guerre ce qui fait que ces djihadistes, qui sont nos ennemis parce qu´il parait qu´on est en guerre avec eux…ont des droits exhorbitants qu´ils se garderont bien. eux de nous accorder.

      On peut rever, mais je collerait ses djihadistes et leurs gamins en voisins de ceux qui veulent les recuperer et a l´ecole avec leurs gamins.
      (Oui bon en fait rasoir national pour les traitres, ce qu´ils sont, et on en parle plus…)

      Heureusement que des « operation homo » en ont eliminé une partie.

      Le pouvoir de fera rien mais evidement ces gens devraient etre immediatement executés.
      (Le roi de Jordanie ne s´etait pas gené apres que l´etat islamique ait noyé ou brulé vif-me rappelle plus mais rien de bien sympathique- un de ces pilotes. Il avait executé deux prisonniers dont une femme. Mais il pilote des F 16, il se contente pas de se deguiser en militaire, lui…).

      1. autre temps autres moeurs, Callahan, les racailles d’en haut protègent les racailles d’en bas..

  4. Evidemment qu’il y a un grand vide spirituelle en France et que c’est un TRES GROS problème mais… Le spirituel a existé et peu exister sans la religion !

    Je cause du vrai spirituel, pas des boutiques qui vendent aux abrutis des pierres qui soigneraient les varices, qui protégeraient du mauvais oeil et toutes ces merdes.

  5. Le régionalisme d’accord mais que si l’état est fort (dans le sens de défendre les intérêts de la France et du peuple français, pas dans celui de spolier sans cesse le peuple), autrement c’est faire le lit de la dislocation de la France.

      1. Ferme ta gueule « super résistant » parce qu’il suffirait que quelqu’un menace tes enfants pour que tu balances tout le monde !

      2. Tuco a travaillé pour deux parce que son frère se planquait (comme Momopsome).
        Tuco tue les gens qui veulent le tuer.
        Tuco reste en vie pendant que meurent presque tous les autres recherchant la même chose que lui.
        Tuco devient riche à la fin.

        Donc Tuco a connu la vie dure, a franchis TOUTES les épreuves et va pouvoir faire ce qu’il veut/aider qui il veut.

        Momopsome et Gervaise, eux, sont des jaloux maladifs n’arrivant pas à faire ce qu’ils veulent parce que sachant faire que se plaindre des actions des autres.

        Maintenant tu peux revoir le film parce que manifestement son message t’as totalement échappé ! ^_^

      3. Gervaise, encore une fois tu te crois intelligent alors que t’es un débile.

        Savoir écrire sans faute de français, ou sans en faire beaucoup, ne rend pas obligatoirement plus intelligent que quelqu’un faisant beaucoup de fautes lorsqu’il écrit.
        Par exemple tu détestes Bernard-Henri Lévy (je le déteste aussi) à côté duquel tu es un illettré !

        Ton truc de balancer des avalanches de noms et de situations, qui ne sont rien d’autre que du copier/coller de ce que tu entends chez Alain Soral et ses pseudos amis islamistes ou islamo-gauchistes, n’a pas du tout l’effet escompté parce que tu fais que dans le pathos étant donné que t’es trop stupide pour faire autrement.

  6. rassurez vous on y arrivera

    la montée en puissance des régions pose problème. Créées par Pétain en 1941 – avec l’aval des Allemands – elles avaient été supprimées à la Libération. Elles ont été réinstituées par Georges Pompidou en 1972, sous la forme de simples établissements publics administratifs peu coûteux, ayant vocation à coordonner l’action de l’État entre les départements dans un périmètre donné.

    Mais, avec les lois de décentralisation de 1981, les régions sont devenues des collectivités de plein exercice, avec des élus, des assemblées, des présidents, des vice-présidents, des membres de cabinets, des voitures de fonction et j’en passe. Les frais de personnel et de fonctionnement, de même que les dépenses somptuaires en tout genre, ont explosé, sans que l’on puisse sérieusement y voir un avantage pour les Français, sauf pour des raisons idéologiques.

    Car c’est l’idéologie européiste qui est désormais à l’œuvre derrière cette politique dite des « euro-régions », promue par les institutions européennes. Il s’agit ni plus ni moins que de saper progressivement l’unité nationale des grands États-nations d’Europe (Espagne, France, Italie, Royaume-Uni, Belgique…), en retirant sans cesse des compétences aux États pour les transférer sans cesse davantage aux euro-régions en-dessous, à l’Union européenne au-dessus.

    Regardez ce qui se passe en Catalogne, en Flandres, en Corse. Ou encore en Alsace, où nos compatriotes haut-rhinois ont voté majoritairement en 2013 contre la suppression des départements alsaciens. Pourtant, Macron vient de décider que cela se ferait quand même, en 2021, avec la création d’une « collectivité européenne d’Alsace ». Notez bien qu’il n’y est plus fait mention de la France !

    L’objectif implicite – que je suis le seul candidat à l’élection présidentielle à avoir dénoncé et que je suis toujours le seul à dénoncer aujourd’hui – consiste, sans que les Français n’en perçoivent le danger, à vider de substance et à démanteler certains grands États d’Europe, dont la France. Mais pas d’autres, et notamment pas l’Allemagne fédérale, qui n’a ni la même histoire, ni la même composition ethnique, ni la même organisation administrative que la France.

    Dans notre pays, les européistes veulent remplacer en catimini les trois niveaux d’administration essentiels depuis la Révolution – République / Départements / Communes – par trois autres niveaux d’administration, inspirés du modèle américain : État fédéral européen / Régions / Comtés. C’est cette politique qui explique que les européistes s’attaquent, continûment et en même temps, à l’État (qu’ils dépouillent de ses prérogatives sous couvert de « modernisation »), aux départements (qu’ils veulent supprimer sous couvert de « rationalisation ») et aux petites communes (dont ils organisent le regroupement forcé sous couvert de « faire des économies », contre la volonté de leurs habitants et au détriment de la démocratie locale).

    Même s’il n’est jamais avoué, le but ultime est de créer des « États-Unis d’Europe » placés de facto sous domination germano-américaine, composés d’euro-régions fédérées, cultivant des langues régionales chez elles, et communiquant entre elles par l’anglo-américain.

    Ceux qui trouvent que cette euthanasie de la France – cachée aux Français mais bel et bien programmée – est une perspective acceptable ou réjouissante devraient y réfléchir à deux fois. Et même à trois ou quatre fois. Car ce qui en découlerait irait bien au-delà de la disparition du drapeau tricolore et de la Marseillaise.

    Ce serait aussi la fin de notre solidarité nationale et le triomphe de la vision du monde anglo-saxonne : c’est-à-dire le morcellement de la société en ghettos, sous l’effet du communautarisme ethnique et religieux ; On assisterait à l’explosion des inégalités de toute nature, à la privatisation généralisée de tous les services publics, à l’apparition d’une médecine à trois ou quatre vitesses, à l’alignement complet et définitif sur la politique guerrière des États-Unis d’Amérique, à la disparition de la langue et de la civilisation française, à l’anéantissement de ce qu’ont bâti les cinquante générations qui ont fait la France…

    Ceux qui croient qu’une Corse, une Alsace, une Catalogne, une Flandre, une Bretagne « indépendantes dans le cadre de l’Union européenne » (mais démunies d’une force de frappe nucléaire) pourraient mieux s’opposer à l’hégémonie germano-américaine seraient vite détrompés.

    encore une de vos incohérence Callahan..

    1. Je ne vois pas ou j´ai defendu cette politique.
      (Mais bon, une petite invective gratuite se refuse pas sans doute)

      Ca rejoint d´ailleurs les « Gau » du IIIeme Reich, copiés sur la departementalisation francaise qui ne corresponds pas du tout a la mentalité allemande.

      Pierre Hillard entre autres, a parlé de ca bien avant votre Asselineau.

  7. faites une recherche google.

    Vous avez des conferences de Hillard qui datent de 2006 je crois sur le sujet.
    (Un des rares bon trucs relayés par Soral)

    Bon c´est pas non plus d´une importance vitale « qui est le premier »…

    1. François Asselineau est quand même le premier homme qui sera élu président de la république très longtemps après sa propre mort !

Laisser un commentaire