Face à l’Info : Le retour d’Eric Zemmour et Christine Kelly enregistre de bonnes audiences

Eric Zemmour et Christine Kelly ont officiellement fait leur retour sur CNews hier le 6 Janvier. L’animatrice a accueilli l’équipe habituelle, composée de Marc Menant et des trois Eric : Eric Zemmour, Eric Revel et Eric de Riedmatten. Les éditorialistes ont débattu du conflit USA-Iran, de la révolution iranienne et du système à points(retraites). En seconde partie d’émission eut lieu un débat passionnant entre Eric Zemmour et Bertrand Martinot sur la réforme des retraites. Eric Zemmour ne fut pas tendre avec les syndicats, déclarant qu’ils ne servaient à rien, ainsi qu’avec Laurent Berger (CFDT), qui selon Zemmour prendrait toujours les mauvaises décisions.

Pour voir l’émission du 6 janvier : https://ericzemmour.org/face-a-linfo-06-janvier-2020-hd-avec-bertrand-martinot/

Quelle audience pour ce retour?

L’émission a attiré 208 000 téléspectateurs dans sa première partie et 215 000 dans sa seconde. Cela correspond à une part d’audience de 1,1%, tout juste derrière BFM (1,2%) et LCI (1,3%). Un départ assez fort en 2020 qui ne présage que du bon pour la suite. CNews est désormais capable de rivaliser avec LCI et BFMTV sur cette tranche horaire, alors que la chaîne se faisait largement dépasser il y a encore peu de temps.

Rendez-vous vers 19h45 pour l’émission Face à l’info du 7 janvier.

Bonne journée à vous.

-Dissident Officiel

19 commentaires

  1. On aime partager en direct les analyses d’Eric Zemmour, intellectuel brillant, courageux et sympathique au demeurant ce qui ne manque pas de le distinguer de la majorité de ses confrères, pleutres ânonnants des pensées dominantes du moment. Dommage qu’il ne soit pas aussi convainquant au plan social, comme il sait l’être sur l’histoire identitaire de notre nation, ou sur les rapports de force politiques. Fanfaronner sur une retraite qui ne l’intéresse pas personnellement, sans penser une seconde à tous ceux qui l’écoutent et perdent leur vie à la gagner ne participe-t-il pas de l’égoïsme individualiste qu’il pourfend par ailleurs à longueur d’antenne. Doublement dommage encore pour tous ceux qui souhaitent une union du peuple (de droite, du centre, de gauche et d’ailleurs), fut-elle momentanée, pour renverser la coalition bourgeoise (de droite, du centre, de gauche et d’ailleurs) qui a porté Macron au pouvoir et avec lui le funeste dessein de remplacer le modèle socio-économique français par une transformation néolibérale de plus en plus radicale. Fabrice David

  2. Je comprends ce qu´il dit quand il affirme que rever de retraite est un bien petit reve.

    Mais Macron reve d´encore pire…

  3. Les audiences seront encore meilleures lorsque les invités seront plus puissants intellectuellement que le pauvre Franck Louvrier de ce soir par exemple. Petit bémol de la première partie, les « tunnels » de Marc Mennant sont trop longs. Sur 30 mn d’émission, quasi 12 à 15 mn tous les soirs, pour ses anecdotes historico-historiques, c’est trop !!!

  4. moi je l’aime bien Mennant, il a du talent… ca nous change des pseudos comiques qui meublent Z et N
    IL SAIT ALLIER HUMOUR ET HISTOIRE
    C’est rafraichissant je trouve…

    1. Je n’ai rien du tout contre lui ou sa présence. Mais rappelons que l’émission a été conçue autour d’EZ et sur cette première partie il a bien souvent du mal à terminer ses interventions, par manque de temps ! D’où ma requête : réduire les longs tunnels (pas inintéressants au demeurant) de Menant !

    1. Vraiment, vous n’aimez pas ??? Je suis étonnée ! C’est la première fois que j’en entends un avis négatif !
      Mais vous avez raison, il en faut pour tout le monde !

      1. Disons que ca na pas sa place dans une émission politique… mais le sacro saint marché médiatique doit attirer le chaland … Dailleurs je trouve le format un peu trop long…

  5. Il est sidérant de constater combien dès que l’on tente, même petitement, de dialoguer avec autrui, simplement échanger, quasi systématiquement, on recueille en retour, des avis au mieux condescendants, au pire cassants, voire à la limite de l’agressivité. Décidément, l’art de la discussion à la française, s’est bien définitivement perdu.
    Continuez à vous rafraîchir avec les longs tunnels de Marc Menant, personnellement, je n’y vois aucun inconvénient : je regarde l’émission sur YouTube en replay, et j’accélère quasi à chaque fois, tant il est long et un peu brouillon même !
    De toutes les manières, tout aussi aimable que soit M. Menant, il n’a jamais fait de journalisme ni politique ni économique, donc il est souvent un peu « court ». Mais peu importe. La chaîne cherche avant tout à monter en puissance via ses courbes d’audience, s’il s’avérait (tout étant minutieusement décortiqué de nos jours) qu’ils constatassent une stagnation voire une baisse dans les semaines ou mois à venir, je ne miserais pas des fortunes sur la durée de sa chronique !
    Quant à l’humour, il est heureux que tout un chacun le trouve là où cela lui chante, il n’est point besoin d’en venir quasiment à l’invective larvée.
    Je brise là cet échange, bonne continuation.

    1. C’est une très bonne émission, de plus, elle m’a fait connaître C NEUS, maintenant je délaisse de plus en plus BFM TV pour C NEWS.

      1. Comment peut-on écouter Bfm avec Apathie, Barbier,…ou Lci avec Cohn-Bendit, Goupil,…
        Ces manipulateurs, ces propagandistes,…ces chiens de garde…
        Ne parlons pas d’Anti-France Info !

      2. Il n’y en a pas Harry!
        Quand vous voyez un Luc Ferry face…pardon avec Cohn-Bendit ou un Neumann et un Brunet!
        Et celà, depuis de bonnes décénies!

  6. les quatre intervenants ainsi que la présentatrice sont d’excellente qualité un grand merci à CNEWS de nous offrir une qualité depuis longtemps disparu des plateaux politiques .
    Eric Zemmour toujours autant brillant bien sur .

Laisser un commentaire